¤ Le Café des Chats ¤

Je vous sers un petit thé ? Non, un café ? Non plus... Bon un chocolat chaud ? Super ! Vous voilà servit, parlons de chat à présent.
MEMBRES DANS LE GROUPE
MESSAGES SUR LE MUR
Bienvenue à toi dans le Café des Chats !
 

 
- EN CONSTRUCTION -
 
 
Tout d'abord, commençons par les présentations. Voici l'équipe chargé du Café des Chats :
La chef ici est Maryon29, enfin la fondatrice quoi.
La sous-fifre c'est Fushia19. Noooon, on rigole ! C'est la sous-chef, en gros la directrice.
Nous allons vous en dire un peu plus sur ce magnifique félidé, en partant de la reproduction jusqu'à la naissance, nous allons aller jusqu'à ce qu'ils deviennent des papy et mamie chat !
 
Dans ce groupe nous ne ferons que très peu de concours, car le but est d'en apprendre plus le chat.
 
 
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
 
 
Le chat, un compagnon idéal

 
Le chat, sa beauté fait l’unanimité c'est l’animal domestique le plus répandu en France et dans de nombreux pays européens. Avec une population de chats qui ne cesse d’augmenter, il semblerait qu’il devance dans le cœur des propriétaires son ami le chien. Entre le chat et les hommes, c’est une affaire de passion, de séduction, de fidélité, et nul ne saurait expliquer d’où vient cette attirance si mystérieuse qu’il exerce sur eux. Si proche et si distant à la fois, le chat a su garder son authenticité de carnivore strict et de chasseur impénitent. Le chat n’est pas un petit chien ! Son caractère indépendant et autonome tout en adorant son maître n’en est pas moins fascinant. Comment ne pas se retrouver en admiration devant la grandeur et la splendeur d’un tigre ou d’un lion ? Et bien, c’est la magie des grands félins comme ces derniers que nous retrouvons chez notre chat, qu’il soit de gouttière ou non, à travers sa souplesse de rein, la noblesse de ses pas et la luminosité de son regard. 
Les chats de compagnie qui vivent actuellement en France seraient issus de plusieurs espèces sauvages Il y a quelques siècles, on croyait le chat incapable d'attachement envers l’Homme. Plus autonome, moins contraignant, le chat est pourtant devenu au fil du temps l'animal préféré des foyers français, qui sont plus de 7 millions à partager leur quotidien avec cet animal*.
 
 
 

~ Les Origines du Chat ~


On estime la domestication du chat entre 7500 à 7000 ans avant J.C. L'image que l'homme a du chat va être complètement différente selon les époques. C’est dans l’Egypte antique qu’il sera l’objet d’un véritable culte et au moyen âge qu’il suscitera la méfiance et qu’il sera brûlé ! Tout au long du moyen âge l’église condamna les hommes qui s’attachaient à un animal créé par Dieu pour chasser les souris. D’ailleurs on s’aperçoit que dans les contes, cet animal avait tous les vices ! Paresseux, gourmand, perfide… Enfin il a fallu pas moins de quarante millions d’années pour que le chat évolue et devienne l’animal de compagnie que nous connaissons bien aujourd’hui. Il faut revenir à l’ère tertiaire pour trouver les plus anciens ancêtres du chat, appelés Miacidés. Ce sont les fossiles qui permettent de reconstituer l’origine des félidés, auquel le chat appartient. 

 

 

~ Du chat sauvage au chat domestique ~
 

 
À l'état sauvage, leur appétit carnivore s'adapte mieux que les autres animaux à la capture de proies vivantes. Parmi les félidés on trouve aussi des sous-espèces dans lesquelles on retrouve les guépards, les grands félins (panthères) et les petits félins (félis) d’où le chat domestique est issu. En suivant les marchands, il gagna la Grèce et l’Empire Romain puis l’Europe occidentale lors de la conquête des Gaules. Siècle après siècle, il est devenu une espèce domestique, l’Homme intervenant dans le processus de sélection du chat et dans sa reproduction.
 
 

 

 

Le chat domestique et chat de gouttière
 


Le chat bénéficie aujourd'hui d’un statut qui marque une réelle reconnaissance, une relation intime avec l’Homme, car il partage son intérieur et sa vie. Mieux soigné, mieux compris, débarrassé du souci de se nourrir par lui-même et fidèle, le chat invente un nouveau dialogue pour réclamer à manger, exiger qu’on lui ouvre la porte, solliciter une caresse… Par son physique, ses yeux et ses attitudes, le chat symbolise la beauté et la séduction. Il incarne également des valeurs fortes comme l’indépendance, la personnalité et le naturel. Enfin, avec sa petite taille et son côté indépendant, le chat s’adapte facilement à notre mode de vie, notamment à celui des personnes qui travaillent ou qui vivent en appartement. 
 
 
Les 6 sens du chat :
 


Vision, audition, olfaction, gustation, sensibilité tactile et thermique… Tels sont les 5 sens communs à tous les Hommes. Votre chat lui, possède un sixième sens : la proprioception. Un sens exclusif qui lui permet de percevoir la position de son propre corps dans l’espace.
 
 
L’odorat du chat : 
 


un sens bien développé Certes l’olfaction de votre chat n'est pas aussi performante que celle du chien. Néanmoins, son odorat très développé tient une place prédominante dans la consommation de son aliment et dans ses relations sociales. Il ne faut donc pas perturber cette olfaction car votre chat risquerait de refuser de s’alimenter. Enfin, sa perception des odeurs est très riche et il peut décoder un nombre incalculable d’odeurs différentes et reconnaître les mélanges chimiques les plus complexes. 
 
 
Les saveurs de base du chat :
 

 
Les saveurs de base du chat sont limitées Peu performant chez votre chat, le goût intervient peu dans son choix alimentaire. D’ailleurs, il ne détecte que 4 saveurs de base : le salé, le sucré, mais dans des concentrations très très élevées, l'acide et l'amer, ces deux dernières saveurs étant d'ailleurs beaucoup mieux perçues que chez le chien. 


L’ouïe du chat : son point fort
 


Très développée, l’oreille de votre chat est capable de détecter une gamme de sons à la fois très étendue et d’une intensité très faible. De même, la gamme des vibrations qu’il perçoit est environ trois fois plus large que celle de l’Homme. Ce qui fait la différence côté audition de votre chat ? Sa faculté d’orienter ses pavillons dans différentes directions et de façon indépendante à droite ou à gauche pour mieux localiser la source sonore. 
 
Le chat a le sens du toucher 


 
La peau du chat est un détecteur performant, sensible à de très faibles écarts de pression ou de température. Ses zones les plus réceptives sont la face, les extrémités (pattes et coussinets) et les zones anales et génitales. Enfin, ses grandes moustaches sont des vibrisses très sensibles et au sens tactile très développé.
 
La proprioception et l'équilibre 
 

 
La proprioception et l’équilibre, une exclusivité chez le chat : Déplacements en hauteur, sur des zones très étroites, atterrissage sur ses quatre pattes lors d’une chute… Le chat est bien connu pour son remarquable sens de l’équilibre. À l'origine de cette performance, une détection fine, inconsciente et quasi permanente de la position de la tête dans l’espace. Chaque mouvement extérieur est donc détecté par des capteurs situés dans l’oreille interne. De la même façon, des récepteurs musculaires et tendineux comparent en permanence la tension qui règne au sein de chaque groupe musculaire. 
 

 

Les différentes races de chats :
 

 

L’Abyssin 

L'Abyssin est un chat originaire d'Asie.

Il peut avoir plusieurs couleur de robe, son poil est court mais plus long sur l'épine dorsale ( colonne vertébrale) 

Il a une taille moyenne et son poid varie en fonction de sa taille ! 

 

Le Bengal

Le Bengal est un chat originaire des État-Unis.

Il à une robe qui est semblable a celle du léopard, son poil est court et soyeux ! 

Il a une taille qui varie, elle peut être soit moyenne, ou, soit grande ! 

 

Le Bleu Russe

Le Bleu Russe est surtout connu pour son beau pelage bleu et ses yeux verts! 

Il a une robe qui peut avoir 3 couleurs : Bleu, Noir ou Blanche, son poil est plutôt court mais épais !

La femelle peux peser entre 2,5 et 3,5 Kg le mâle entre 3,5 et 4,8 Kg. 

 

Le Bombay


Le Bombay est un chat originaire des États-Unis, il à était créé en 1960 dans le but d'obtenir une mini panthère.

Il n'a qu'une seule robe, de couleur noir, son poil est court, fin et satiné! 

Ses yeux sont ronds de couleurs jaune. 

Leurs queue a une longueur moyenne, leurs bout de queue fait un bout arrondi.

 

Le British Shorthair

Le British Shorthair est une chat originaire de Grande-Bretagne.

Il a plus particulièrement une robe grise ( bleu ), son poil est court et dense.

Il a des grands yeux ronds.

La femelle pèse 3-4 Kg, le mâle 5-8 Kg 

 

Le chartreux

Le chat de maison

Le persan

Le sacré de Birmanie

Le Siamois

Le Sphinx

Et bien d’autres….
( Les races en " construction " )

 

Faire faire des petits à sa chatte

 

 

PREPARER LA GESTATION ET LA NAISSANCE

Voici la période de gestations, la mise bas, etc expliquée en détail.
La période de gestation est une période importante pour votre chatte, soyez donc attentifs à ses réactions et occupez-vous bien d'elle.

Si vous avez des conseils ou des questions, postez de nouveaux sujets, dans la partie Gestation, Chatons ou Nouveaux-nés selon votre problème/conseil.

N'oubliez pas que la mmaturité sexuelle de la femelle est à six mois et que celle du mâle à 8 mois, mais beaucoup d'éleveurs préfèrent attendre qu'ils aient neuf mois avant de les faire se reproduire.
Veillez également à ce que la femelle soit en bonne santé générale afin que sa gestation soit sans risques (presque) et évitez l'automne pour la reproduction: sachant que la gestation dure de 8 à 9 semaines et qu'il vaut mieux que les chatons naissent au printemps ou au début de l'été afin qu'ils aient droit à un bon climat pendant une période où eux comme leur mère seront assez faibles.
Vous pouvez stérilisé votre femelle après qu'elle ait mis bas. Si vous voulez attendre un peu avant de la faire se reproduire mais sans qu'elle n'ait de chaleur tout les mois, vous pouvez lui donner la pilule: mais à longue durée (plusieurs années de pilules) cela peut s'avérer dangereux pour son corps et sa santé.

 

AVANT TOUTE CHOSE


Avant toute chose, posez-vous ces questions: 
-Est-ce que je veux vraiment faire faire des petits à ma chatte, sachant que cela implique plusieurs jours de chaleurs pour elle (les chaleurs la rendent pleine d'une énergie débordante, très affectueuse, avec un comportement très agité, des miaulements forts et intenses une envie très forte ou au contraire une réticence à sortir de la maison et une adoption de la postition de la lordose: ramassée sur le sol, arrière-train relevé et queue sur le côté lorsque la chatte est caressée. Certaines même peuvent cherche à fuguer dès la première occasion mais ce sont des cas extrêmes)?
-Aurais-je des volontaires pour garder les chatons, même s'il y en a beaucoup et suis-je assurée qu'ils s'en occuperons bien? (ne donnez surtout pas les chatons à des magasins ou des animaleries)
-Suis-je prê(e) à s'occuper de ma chatte pendant les 58 à 63 jours que dureront sa gestation et pendant la mise bas sans toutefois trop la protéger?
-Pourrais-je l'aider ou un vétérinaire sera-t-il disposé à le faire en cas de problème?

Si la réponse est oui à toutes ces choses, vous pouvez vous lancer.

Tout d'abord, vous devez connaître un propriétaire de chat mâle et non castré qui accepte de le faire lui aussi se reproduire (sachant que les chaleurs des chats mâles s'accompagnent aussi d'urine et de griffures pour marquer son territoire, les chaleurs des chats mâles sont souvent plus difficiles à vivre que celles des femelles). Faites se rencontrer les deux chats pendant une période où la femelle est en chaleur et laissez-les ensemble pendant quelque temps (si vous passez plusieurs jours chez le propriétaire du chat ou de la chatte, c'est parfait). Tenez-vous à l'écart, ne les embêtez pas, mais gardez un oeil sur eux si vous êtes en jardin (sachant que els chats se reproduisent mieux dehors que dedans car c'est leur milieu naturel mais qu'ils risqueraient de fuir); Si vous n'êtes chez l'autre qu'une journée, revenez le lendemain, et ainsi de suite jusqu'à ce que les deux chats aient été mis en contact trois jours au moins pendant la même chaleur. Ainsi vous serez plus assurés qu'ils se soient reproduis.
Si le mois suivant la femelle n'est toujours pas enceinte recommencez l'opération.
Votre femelle peut aussi se reproduire avec plusieurs chats le même jour: elle aura plus de chances d'être enceinte et mais les petits viendront de plusieurs mâles différents.
Vous pouvez aussi les faire se reproduire en chatterie ou chez un éleveur: c'est plus sûr mais cela coûte de l'argent et c'est plus long à organiser: de plus votre chat restera plusieurs jours dans la chatterie.

ATTENTION: avant la reproduction, passez chez votre vétérinaire afin de vérifier que votre animal n'a aucune maladie et peut se reproduire.

 

POUR BIEN S'OCCUPER D'UNE CHATTE PLEINE

 



Patté ou croquettes :

 


Veillez à bien lui donner à manger comme votre vétérinaire vous l'explique et comme nous allons vous l'expliquer ensuite.
Prenez soin d'elle comme habituellement, mais pas trop: elle risquerait de devenir trop indépendante et de ne pouvoir assurer ses charges de mère (s'occuper de ses petits, les sevrer, tout leur apprendre) lorsqu'ils naîtront.
La chatte qui habite en maison pourra sortir de chez vous jusqu'à la sixième semaine de gestation au moins: à la septième-sixième il sera plus prudent de la confiner à la maison. Ainsi, lors de la mise bas elle restera chez vous sans trop être dépaysée puisque cela fera un ou deux mois qu'elle sera déjà là.
Elle pourra jouer normalement, etc. Tout comme les humains elles seront au mieux de leur forme durant la gestation et il n'est pas nécéssaire de s'en occuper particulièrement sauf quand approche la mise bas. Elles ne sont pas malades!!!



LES ETAPES DE LA GESTATION


Les premiers signes de la fécondation apparaissent vers la troisième semaine environ: les mamelles s'élargissent et rosissent. Cependant l'enflement de l'abdomen n'est pas encore vraiment visible. SI la gestation doit absolument être confirmée, demandez auprès de votre vétérinaire.
A AUCUN MOMENT LE PROPRIETAIRE OU QUI QUE CE SOIT NE DOIVENT TENTER DE PALPER LE FOETUS DANS L'UTERUS. 

Vers la quatrième semaine un léger renflement devrait apparaître au niveau de l'abdomen et l'élargissement des mamelles sera manifeste. Vers la cinquième semaines, il faudra donner un régime spécial à la chatte conseillé par votre vétérinaire (amenez-lui la chatte et demandez-lui de vous préscrire son nouveau menu). L'appétit grandira de plus en plus vers la sixième semaine: la gestation sera alors évidente, même pour de jeunes enfants novices en matière de chats. La chatte se déplacera avec prudence et préférant probablement rester à l'intérieur: il sera de toute manière obligatoire de ne pas la laisser sortir au-delà de chez vous (si vous avez un jardin, elle devra s'en contenter mais ne plus sortir dans la rue).
Il serait néamoins préférable pour elle et ses futurs chatons qu'elle garde une activité régulière: faites-la jouer avec ses jouers préférés, ou bien ceux de son enfance: bouchons en liège, pelotes de laine, souris factice bourrées d'herbe-à-chats, etc. Mais ne la forcez pas.
Les jeunes enfants ne devront pas l'embêter, se tenir à l'écart et surtout, ne pas la soulever.
Vers la septième semaine, les foetus commencent à bouger, la gestation s'accélère... La chatte donne des signes d'excitation, roule sur le sol, s'étire et cherche un endroit convenable. Il est donc temps de lui préparer un petit "nid" pour éviter qu'elle n'en trouve un dehors (il faut surtout ne plus la laisser sortir) : vous pouvez lui préparer une "boîte" ou une "cage" aménagée spécifiquement 

 

OU LA FAIRE METTRE BAS ?



Les animaleries vendent toutes des boîtes spéciales, et certains éleveurs professionels en utilisent en bois, ou en plasitque, mais une simple boîte en carton suffira (de plus, vous pourrez en changer lorsqu'elle sera sale)(il faut tout de même qu'elle soit assez grande pour contenir une chatte allongée et des chatons). Assurez-vous juste qu'elle n'a pas été utilisée pour stocker des produites dangereux pour le chat (eu de Javel, etc) et vérifiez qu'aucune agrafe ne dépasse. Repliez légèrement les rabats pour assurer plus d'intimité à la chatte et découpez une entrée suffisament grande d'un côté. Vous pouvez aussi ajouter un petit trou supplémentaire pour observer la mise bas puis les chatons sans énerver ou gêner la chatte qui peut devenir agressive lors de la mise bas.
Pour le fond, évitez les journeaux: l'encre d'imprimerie contient des substances chimiques. Vous pouvez acheter un ou deux rouleaux de papier peint bon marché que vous plierez plusieurs fois pour faire un sol douillet et ajoutez des torchons, de vieilles chaussettes ou la couverture préférée de votre chatte si elle ne prend pas trop de place. 
Placez la boîte dans un endroit chaud à l'abris des courants d'air mais à portée de voix et de vues des membres de la famille: vous pouvez la placer dans un coin de votre chambre si elle est en fond d'appartement, par exemple. Evitez de la mettre en plein milieu ou dans le salon car la chatte a certainement envie d'intimité et de clame: mettez-vous à sa place...
La température idéale est de 22°C et devrait être constante jour et nuit.
Votre chatte choisira peut-être un autre lieu que ceui que vous avez cdhoisi pour elle: il faudra suivre son choix sauf s'il est impraticable ou placé dans un endroit trop chaud ou froid.
Montrez à votre chatte la boûte en l'attirant à l'intérieur, en lui montrant comment entrer et sortir en en repliant les rabats lorsqu'elle est dedans (sauf si elle ne veut pas..)
Si pendant la huitième semaine de gestation la chatte cherche à changer de boîte, rendez celle que vous lui avez préparée plus attrayante grâce à des jeux placés dedans et si elle veut fuguer ramenez-la toujours dedans, doucement mais fermement.

 

PRENDRE SOIN DE LA CHATTE EN GESTATION


Quatre repas quotidiens deviennent nécessaires. A ce stade de la gestation (7ème semaine passée) la chatte peut être constipée: donnez-lui de temps en temps un peu d'un poisson gras (sardine, thon, maquereau).
Pendant la huitième semain de la gestation inspectez chaque jour la zone anale de la chatte car elle-ci est parfois trop grosse pour faire sa toilette elle-même. Si besoin nettoyez avec un savon doux, de l'eau tiède et essuyez avec du papier type Sopalin ou mouchoirs.

Les signes annoncant l'arrivée proche de la naissance sont l'élargissement des mamelles et de l'abdomen,parfois une baisse de l'appétit (ce n'est pas inquiétant mais veillez à ce que la chatte boive bien), un comportement encore plus affectueux et un usage accru de la litière.
Si les mamelles sont encroûtée ou sèche appliquez une fine couche de vaseline.


PREPARER LA NAISSANCE



Quant approche la mise bas veiller à ce que la chatte reste dans sa boîte. Il est bien de placer la boîte, la litière et la gamelle dans une sorte d'enclos, un peu comme un parc d'enfants, afin que vous puissiez y accéder facilement tout en s'assurant que la chatte mette bas dans sa boîte et se nourrisse, boive et aille à la litière si besoin avant ou après le travail sans quitter ses petits. 
Normalement la chatte gère très bien la naissance de ses petits sans aucune aide, mais prévoyez toute fois quelques objets en cas de besoin : torchons, coton hydrophile, serviettes, désinfectant (demandez conseil à votre vétérinaire pour en trouver un sans danger pour les chats), saccs en plastique et poubelle, Thermos d'eau chaude. Véririfiez aussi auprès de votre vétérinaire si vous pouvez l'appeler en cas d'urgence.

 

 

 

LA NAISSANCE

 



LE TRAVAIL



 

Le travail débute entre 61 et 70 jours après la conception (bien sûr si l'accouplement est imprévu la date le sera aussi, et vous devrez être près un peu à l'avance).
IMPORTANT; le ou la propriétaire de la chatte doit rester à côté de la chatte pendant le travail et la mise bas, quitte à dormir sur un matelas si la salle contenant la "maternité improvisée" ne contient pas de lits. Le travail pouvant durer vingt-quatre heures ou plus, ce jour là restez à la maison: prenez un livre si vous le souhaitez pour vous occuper en attendant la mise bas, lors des dernières minutes.
Le début du travail est annoncé par des grognements ou ronronnements "rythmés" accompagnés d'une grande agitation. C'est cette étape qui peut durer plusieurs heures, jusqu'à vingt-quatre heures parfois (dans certains cas inhabituels). Puis les contractions débutes, espacée de trente minutes au début (parfois même plus) puis se raprochant progressivement jusqu'à la naissance du premier chaton où elles se produiront toutes les trente minutes secondes.
La chatte émettra d'autres grognements et lécher de manière répétée la zone vaginale pour stimuler l'expulsion.

A ce moment du travail, certaines chattes voudront rester dans l'intimitée de leur carton, tandis que d'autres (les plus timides, les plus désorientées) resteront dans la maternité en dehors de la boîte (installez des couvertures sur le sol de la maternité) en présence de leur propriétaire. 
De toute manière, montrez à la chatte que vous êtes présent(e) afin de la rassurer: préparez-vous à une longue attente accompagnée de la télé, de la radio, d'un bon livre...
En revanche, autres habitants et animaux du foyer devraient rester autant que possible à l'écart, ne venir voir que discrétement: seul le (la) propriétaire rassurera la chatte, trop de monde la stresserait, même si elle les connaîts bien. 


LA MISE BAS



Le premier chaton naît normalement dans les vingt minutes suivant les contractions rapprochées. Les autres - entre 3 et 5 petits, le plus souvent, mais cela peut aller de 1 jusqu'à 8, le record étant de 12 - suivront soit rapidement, soit à intervalles longs pendant lesquels les contrations cesseront. Il n'est pas rare, en particulier pour les portées nombreuses, que le travail dure jusqu'à vingt-quatre heures. La chatte sera certainment épuisée et aura besoin de nourriture : dès que la gamelle est vide, remettez-lui-en (sauf si, gloutonne, elle avale habituellement toujours tout d'un coup sans attendre. En ce cas donnez-lui plusieurs petites portions peu espacées). Donnez-lui aussi de l'eau. Vous pouvez aussi lui offrir quelques gourmandises, ou une petite portion de son met favori

Chaque chaton arrive tête la première (mais il y a des exceptions) dans une poche que la chatte rompt avec la langue. Aussitôt elle nettoit son petit: lécher sa face à coup de langue provoque sa première inspiration.
Le chaton crie et se tord: c'est bon signe. 
Lorsque la chatte a fini de le lécher, et lui tranche son cordon ombilical : elle le mange généralement avec le placenta et le reste de la membrane (il y a des exceptions...). 
Le chaton se met alors à ramper vers le ventre de sa mère, et cherche une mamelle à téter, ce qui devrait normalement stimuler les instincts maternels de sa mère. 


EN CAS DE PROBLEME OU DE COMPLICATIONS



La plupart des naissances se déroulent facilement, mais il vaut mieux connaître les complications possibles et savoir les résoudres.
D'une manière générale il est préférable dse n'intervenir qu'en cas de difficulté manifeste ou si la mère présente de réels signes de souffrances.

-Il arrive parfois qu'en léchant son vagin pour stimuler la naissance, la chatte rompe la poche avant l'explusion. Cela ne présente pas de danger si le chatte sort la tête la première: mais même si il vient queue la première, quelques contractions supplémentaires et quelques poussées sur == la paroi du carton avec les membres postérieurs le feront sortir. Mais si une patte reste bloquée, il sera plus difficle pour la chatte de faire sortir le chaton et elle et son petit pourront s'épuiser: en ce cas, il faut appeler le vétérinaire ou emporter la chatte rapidement à son cabinet.

-Si les chatons se succédent rapidement la chatte pourrait ne pas avoir le temps de s'occuper correctement de l'un d'entre eux avant que le suivant arrive. Normalement, elle lèche et nettoie son chaton quelques secondes aprsè la naissance. Si le délai se prolonge ou qu'elle semble ne pas compte s'en occuper il faut dégager la tête du chaton de la poche et laisser le chaton revenir vers lui. Mais si, au bout d'un quart d'heure, elle ne s'intéresse toujours pas à lui, appelez le vétérinaire.
Ne séparez pas un petit de sa mère car elle pourrait par la suite le rejeter et il faudrait le nourrir au biberon ou trouver une mère nourricière.
Donner le biberon est une tâche difficile et contraignante. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire, mais gardez en tête les conseils donnés ailleurs sur les chatons faibles ou malades.



 

UNE NOUVELLE FAMILLE



Quand toute la portée est née, la chatte doti se livrer à une toilette méticuleuse et peu ensuite se livrer aux joies de la famille. Il faut à ce moment changer le fond de sa boîte et lui fournir une couverture chaude: au cas où la boîte de naissance serait sale, il faut la remplacer. 
Certaines chattes apprécient un repas copieux après la mise bas mais la plupart, surtout si elles ont mangé le placenta, n'auront pas faim avant quelques heures durant lesquels elles se reposeront et feront têter leurs chatons.
La chatte n'aura alors plus besoin que de peu d'attention et recherchera certainement la tranquillité: assurez-vous de loin que les chatons soient bien formés, semblent en bonne santé et qu'ils reçoivent tous suffisament de lait (si un chaton semble être rejeté, il se peu qu'il soit malformé, malade ou faible: consultez alors un vétérinaire). Vous attendrez un peu avant de convier toute la famille à observer les nouveaux-nés. 

APRES LA NAISSANCE



La chatte récupère généralement en quelques jours durant lesquels il faudra la laisser, elle et ses petits, en paix et au calme.
La chatte se préoccuoe alors de nourrir, nettoyer et tenir au chaud ses petits. Si le régime habituel est riche en vitamines et minéraux, ne le modifiez pas: elle pourrait avoir la diarrhée. 
Mais si elle n'a pas de lait ou présente des signes de malnutrition, demandez à votre vétérinaire un régime spécial pour son cas ou des compléments alimentaires.

 

Les Chatons

 

Les trois premières semaines, les chatons sont totalement dépendant de leur mère: elle les nourris, les laves et les câlines. 
A la naissances, ils sont aveugles et leurs oreilles sont flasques et repliées. Elles se déplient vers l'âge de deux semaines. Quand aux yeux, ils les entrouvrent au bout de cinq à dix jours mais ce n'est que deux ou trois jours plus tard qu'ils les ouvriront complètement.
Pendant cette période, les yeux peuvent couler: essuyez-les précautionesement avec un mouchoir imbibé d'eau tiède. 
Pendant les douze premières semaines, tout les chatons ont les yeux bleu, et il faut parfois, chez certaines espèces, attendre un an avant qu'apparaisse totalement la couleur définitive.

 

 

 

L'ALLAITEMENT
 

 
Les premiers jours vérifiez que chaque chatons reçoive suffisament de lait: en effet les plus faibles pourraient de pas avoir accès à leur mamelle si la portée est nombreuse, la chatte possédant huit mamelles...
Chacun trouve vite sa mamelle qu'il identifie à l'odeur et pousse de hauts cris s'il est repoussé. 
Parfois, les mamelles sont irrités: consultez un vétérinaire car la douleur de la chatte peut être due à une mastite (infection de la mamelle). 
Pour garantir un lait de bonne qualité et en quantité suffisante sans pour autant que la chatte ne maigrisse, quatre repas quotidiens et une bonne quantité d'eau seront nécessaire tant qu'elle allaitera sa portée.

 

 

 

 

LES PREMIERS JOURS
 

 
Les chatons passent les premiers jours de leur vie à manger et à dormir. A la naissance, ils pèsent entre 57 et 114 grammes et ils devraient grossir de 15 grammes par jour. Ils devraient prendre chaque semaine l'équivalent de leur poids de naissance ; une fois que les chatons et la chatte auront trouvé leurs marques ils serait préférable d'examiner les petits chaque jour et, si possible, de les peser, au moins un jour sur deux.
Pour cela soulevez-les légèrement en plaçant une main sous eux, l'autre posée sur sa nuque sans appuyer, mais en les tenant assez fermement pour qu'ils se sentent en sécurité. SOYEZ DELICATS, ne leur appuyez surtout pas dessus trop fort et tenez-les bien afin qu'ils ne tombent pas. Evitez de les porter plus d'une minute dans vos mains: pour les câliner, posez-les sur un fauteuil, sur le canapé ou sur votre lit, par exemple. Au départ, ne les éloignez jamais trop de la chatte qui pourrait s'énerver et venir vous les reprendre, ou bien s'inquiéter inutilement.
Un chaton bien nourri et en bonne santé aura un corps ferme et dodu et sa face et son arrière-trai seront propre. 
Les chatons peuvent avoir un léger coulis des yeux même en grandissant: assurez-vous auprès de votre vétérinaire qu'ils ne sont pas malades. Si le vétérinaire vous dit que ce n'est rien, n'en reparlez plus mais nettoyez régulièrement.
 
Dès le premier jour, la chatte léchera la régin anale de ses petits pour stimuler la défécation et la miction ("émissions d'excréments" et "d'urine" dans le dictionnaire ^^) et la nettoiera ensuite. Elle léchera aussi leur corps en entier.
 
Après quelques jours, la chatte peut décider de déplacer ses chatons dans un autre endroit, un par un, par la peau du cou.
Ce comportement habituel issu des habitudes des chats sauvages est destiné à éviter l'attaque d'un quelconque prédateur attiré par l'odeur du nid natal. 
Il est souvent possible de lui faire croire à un déplacement en emportant le carton de naissance dans un nouvel endroit - qui sera aussi, bien sûr, chaud, à l'abris des courants d'air et tranquille - mais en changeant la "literie" (tout en gardant quelques éléments de l'ancienne pour que la boîte garde son odeur familière). Toutefois vous pouvez aussi laisser la chatte s'installer où elle le veut ; et un emplacement sans "boîte" sera peut-être plus facile histoire d'observer les chatons sans les déranger.

 

 

 

 

A DEUX SEMAINES
 

 
Peu après l'âge de deux semaines, les chatons commencent doucement à explorer leur environnement: ils commencent par leur nid ou leur boîte, puis s'aventure parfois à l'"extérieur" - mais la mère les ramène au bercail. S'ils vont trop loin de leur nid, ils appellent à l'aide en gémissant, et leur mère vole à leur secours aussitôt. 
Vers l'âge de trois semaines, lorsqu'ils apprennent à marcher, ils s'aventurent plus loin... sous l'oeil vigilant de leur mère qui les rappelle et les ramène en cas de besoin.
En explorant les environs, les chatons ont tendance frotter leur museau, à renifler voire à lécher toutes les surfaces inconnues: rangez donc dans un endroit inaccessible les détergents, les cires et tout autre produit chimique tel que l'eau de Javel ou les pastilles de lessive.
 
Les dents de lait qui commencent à se développer ne posent généralement pas de problème. 

 

 

 

LE SEVRAGE
 

 
A quatre semaine, lorsque les petits ont le sens de l'équilibre et savent parfaitement bien marcher, le sevrage peut commencer.
 
Pendant cette période, veillez à peser régulièrement les chatons qui pourraient souffrir d'une sous-alimentation due au fait que la mère, voyant ses chatons réclamer moins, diminue sa quantitée de lait et qu'un chaton refusant l'alimentation solide ou la digérant mal ne parvienne pas à se nourri correctement.
 
Il faut remplacer progresseivement le lait maternel par des aliments, lactés au début, puis solides. Il existe dans le commerce du lait spécial "chaton": il faut le faire chauffer à la température appropriée à l'âge du chaton - voir les instructions sur l'emballage - et votre vétérinaire pourra vous fournir un kit alimentaire spécifique. Chaque chaton peut avoir sa propre écuelle, éloignée de sa mère qui risquerait d'y voir une portion suppémentaire pour elle - si la mère est du genre gloutonne, vérifiez que ce sont les chatons et non elle qui mangent.
 
L'étape suivante, après deux ou trois jours, consiste à proposer un peu de nourriture de sevrage disponible dans le commerce - pour les quantités, voir sur l'emballage. Selon la taille, le sexe et le poid des chatons, il faudra peut-être donner à un petit une quantité différente de celle de ses frères et soeurs. L'estomac des chatons étant petit, donnez-en donc peu, mais souvent : quatre à cinq repas par jour. 
Au début, les chatons ont du mal à saisir les aliments solides: aidez-les en faisant des petits tas de nourriture dans leur écuelle.
 
Si les chatons devront être donnés plus tard, interdisez-leur le lait maternel lorsqu'ils ont entre six et huit semaines et surtout veillez à ce qu'ils soient totalement à même de se débrouiller seuls une fois donnés: il est préférable d'attendre qu'ils aient dix semaines (ne les donnez jamais avant huit semaines: a peine sevrés, sans avoir finit l'appentissage du jeu, de la toilette, etc, ils risqueraient de mal se développer, voire de refuser totalement caresses et jeux. Les donner à huit semaines est toutefois possible s'ils sont prêts.).
 
Vers huit semaines, ils doivent renoncer au lait maternel et vous les tournerez vers une formule de croissane "spécial chaton" sans oublier une ou deux écuelles d'eau (plus une pour la femelle). 
Jusqu'à l'âge de six mois ils devraient ne manger plus que des aliments pou chat adulte ou spécial chaton à raison de deux repas par jour. Mais c'est leur appétit qui vous indiquera la fréquence de leurs repas et la quantité servie.
Dans la limite des prossibilités, proposez-leur des aliments variés afin qu'ils ne s'habituent pas à une seule et même saveur ou marque et refusent les autres. Accordez-leur tout de même le droit d'avoir des goûts et des préférences et ne persistez pas à leur offrir un aliment dont ils ne veulent pas.

 

 

 

LA VACCINATION
 

 
Une fois sevrés, les chatons sont prêts à être vaccinés.
Votre vétérinaire vous indiquera le bon moment.
Il est important qu'ils soient vaccinés avant qu'ils n'aient de contact avec d'autres chats que leur mère et leurs frères et soeurs. Jusqu'au sevrage, ils sont protégés par le lait de leur mère si les vaccins de celle-ci sont à jour, mais ces effets s'estomperont rapidement.
Si vous habitez en appartement et que vos chats ne sortent jamais à l'extérieur ce n'est toutefois pas la peine de les vacciner contre des maladies qui se transmettent via d'autre chats; mais s'ils sortent cela vaut mieux qu'ils aient tout les vaccins à jour contre les grosses maladies, et si vous faites de l'élevage il est obligatoire d'avoir des chats vaccinés. 

 

 

 

L'APPRENTISSAGE
 

 
Tout en nourrissant ses petits, la chatte continuera à stimuler leur déféctation et leur miction. Elle les nettoiera et les encouragera même à atteindre la litière, et leur montrera comment s'en servir.
Une mère expérimentée pourra même leur apprendre la propreté; mais chez une primipare (une mère dont c'est la première portée) ce sera plus rare et vous devrez la plupart du temps vous en charger vous-même.
Mais dès le début du sevrage, la chatte commencera à se désintéresser de sa tâche et le propriétaire devra peut-être prendre le relais. Il est alors important que le bas à litière soit toujours propre, en changeant la litière régulièrement, et lorsque les chatons grandiront, si vous avez un grand blacon ou un jardin, il sera bien d'installer une nouvelle litière: pour plusieurs chats, deux litières sont mieux qu'une.
 
Vers trois semaines; les chatons vont commencer à jour ensemble. Leurs simulacres de comabts vous paraîtront peut-être violents ou dangereux, mais ne vous y fiez pas: ce ne sont que des jeux entre frères et soeurs et leur mère les surveillera toujours étroitement afin d'écarter un chaton trop enthousiate si besoin est.
Les jeux présenteront de plus en plus de précision et une gamme de mouvements croissante; peu après cette phase, vous et votre familles pourrez commencer à participer avec des jouets simples, comme lancer un balle de ping-pong en l'air ou les faire attaquer des bouchons en liège (à condition que ceux-ci soient bien lavés: les chats aiment rarement les odeurs si le bouchon vient d'une bouteille d'alcool). La mère encouragera ses chatons en y participant elle aussi.
Ces contacts humains (tout comme les câlins) doivent se poursuivrent car ils sont la clé d'une domestication heureuse sans laquelle, plus tard, les chatons risqueraient de refuser tout câlin - mais ne vous étonnez pas si les chatons préfèrent jouer avec leurs frères, soeurs et mère plutôt qu'avec vous.
Quant au brossage il n'est pas nécessaire pour les chatons sauf comme prétexte à une inspection hebdomadaire, toutefois le chaton brossé dès quatre semaines environ y verra, une fois adulte, une caresse agréable.

 

 

 

UNE NOUVELLE FAMILLE
 

 
Comme je l'ai dit plus haut, les chatons ne devraient pas changer de propriétaire avant dix semaines, et il est même préférable d'attendre une ou deux semaines de plus. Ils devraient être propres, vaccinés au moins en partie et leur "carné de santé" devrait être tenu à jour. Il faut bien sûr qu'avant de donner les chatons vous vous assuriez qu'ils iront dans une famille où ils seront soignés et aimés.
 
Les chatons de race doivent avoir été préalablement inscrits auprès de l'organisme approprié dès leurs six semaines, et vous devrez remettre leur pedigree au nouveau propriétaire ainsi qu'un contrat de vente indiquant les coordonnées du vendeur et de l'acheteur (les chatons de race étant le plus souvent vendus, contrairement aux chatons qui n'ont pas de pedigree).
Le propriétaire d'un reproducteur de race peut avoir les droits sur les chatons engendrés par son étalon comme d'en choisir un dans la portée, mais cela doit être mentionné dans le contrat de vente.
 
Tout les chatons sont nerveux pendant leurs premiers jours dans une nouvelle maison loin de leur famille et des odeurs et bruits familiers, mais ils ne sembleront pas pour autant souffrir. Il manqueront en revanche à la mère à qui il faudra donner des friandises et prodiguer une attention particulière pendant quelques jours; mais si plus tard elle les revois, elle ne les reconnaîtra pas.
 
De manière générale, lorsque vous avez des chats faites attention à ne pas laisser traîner fils électriques, petits objets pouvant être avalés et autres objets dangereux pour vos chats dans la maison; mais faites d'autant plus attention lorsque vous avez des chatons car, ne connaissant pas les risques et interdictions de la vie, il ont tendance à toucher à tout.
Il est très important de masquer les fils électriques ou de les recouvrir d'une protection car si les chats les mordent, ils mourront tout de suite électrocutés.

 

 

 

 EN CONSTRUCTION 

 

 

Les informations et photos présente sont de la recherche, merci de ne rien prendre sans autorisation  

 

Le groupe accueille un nouveau membre : adoreanimaux2.

Il y a 1 an et 3 mois

superbe groupe !

Il y a 1 an et 3 mois

Merci :)

Il y a 1 an et 3 mois

Le groupe accueille un nouveau membre : Maylwoue.

Il y a 1 an et 3 mois

c'est génial vous êtes des pros !

Il y a 1 an et 10 mois

Le groupe accueille un nouveau membre : eme34.

Il y a 1 an et 10 mois

merci pour ce groupe ça serait un plus si les premiers caractères étaient plus gros ou en gras

Il y a 1 an et 10 mois

Avec plaisir ! Les premiers, c'est-à-dire le titre ?

Il y a 1 an et 10 mois

non pas le titre mais les explications si possible. I am bigleuse meme avec des lunettes !

Il y a 1 an et 10 mois

Oh d'accord ! Je ferai ça alors !

Il y a 1 an et 10 mois

merci mais prends ton temps! et bonne année

Il y a 1 an et 10 mois

Merci, à toi aussi !

Il y a 1 an et 10 mois

Bonjour, C'est fait !

Il y a 1 an et 10 mois

Super merci !

Il y a 1 an et 10 mois

Le groupe accueille un nouveau membre : Tinnwen.

Il y a 2 ans et 4 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : Freedom-.

Il y a 2 ans et 5 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : Miaou-Du-Sushi.

Il y a 2 ans et 11 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : Samial.

Il y a 3 ans et 2 mois
Voir la suite