Malgré sa petite taille, il ne manque pas de caractère et sait ne pas se faire oublier.
Il est très affectueux et très sociable.
Il se montre très bon avertisseur car il garde naturellement.
C’est le compagnon idéal que ce soit pour la famille, avec ou sans enfants, ou pour le célibataire.
Chien des villes ou chien des champs, le Yorkshire s’adapte à tous les styles de vie.
Il peut changer de look comme de chemise : gavroche ou aristo, c’est comme on veut !
La création de la race Yorkshire est le résultat de croisements avec le Cairn-Terrier, le Dandie-Dinmont, le Skye Terrier et le Paisley Terrier (chien proche du Skye), et même plus tardivement avec le Bichon
Maltais.
Son nom vient de sa région d’adoption, le Yorkshire, situé au Nord-est de l’Angleterre.
Comme tous les terriers de l’époque, on le retrouvait surtout chez les mineurs pour la chasse aux rongeurs.
La race a été fixée à la fin du 19ème siècle.
En France, le Yorkshire n’est arrivé qu’après la Seconde Guerre mondiale, avec la création de son club, en 1953.

 

Le Jack Russel Terrier

C'est un compagnon extraordinaire pour les personnes qui désirent un chien tonique, et toujours gai. Il apprend très vite les bonnes manières comme les mauvaises. Il faut donc l'éduquer avec fermeté et surtout ne pas le traiter comme un chien de salon. Il deviendrait un chien difficile.

Toujours très vigilant, il est un excellent chien de garde, qui aboie au moindre bruit suspect autour de la maison. Authentique chien de chasse, il a donc besoin de se dépenser.