COYOTE!!!

Tout les types de coyotes existant!
MEMBRES DANS LE GROUPE
MESSAGES SUR LE MUR
Tout se qui suit a été fait par mon ami, surnommer Ekkeyn, qui est le fondateur. Je n'ai rien modifier car toute la fiche est bien faite. Sauf s'il veut ajouter des choses, je le ferais. Aussi, au nombre de temps que ça lui a pris, il serait dommage de détruire tout ses efforts!

Informations prise sur ce site:
http://www.csaffluents.qc.ca/animalier/coyonome.htm    Images prises sur internet.
Le coyote de l'Est est un hybride du loup et du coyote: http://www.manimalworld.net/rubrique,coyote-de-l-est,123470.html
Le coyote noir vient d'un mélanisme comme pour la girafe blanche, le loup noir, renard noir, renard blanc (pas le polaire), panthère noire, chien noir, guépard royal, lynx blanc, etc...Le lion blanc n'est pas listé car il ne s'agit pas d'un albinos.
Je connais beaucoup les coyotes, mais ces informations sont bien faites et je n'ai pas besoin alors d'écrire se que je sais déjà!

LE COYOTE DE L'OUEST

Comportement
Actif toute l'année, le coyote est un animal nocturne, empruntant le plus souvent les mêmes sentiers année après année. Il va la queue basse, d'un trot alerte ou même au galop. Silencieux le jour, son cri aigu, un mélange d'aboiements et de hurlements, déchire la nuit et peut être entendu au loin. Le cri d'un premier coyote entraîne le reste de la meute dans un concert étonnant. Son répertoire vocal s'enrichit aussi de grognements, de gémissements et de glapissements. À la course, le coyote est le plus rapide des canidés. Au galop, il file allègrement à 40km/h et si nécessaire, il peut pousser des pointes à plus de 60km/h. Par contre en fuite, il a la mauvaise habitude de regarder en arrière, ce qui le place parfois en situation de faiblesse.

Dominant à gauche et soumis à droite et en arrière                                   Coyote qui aboie
Le coyote a un territoire de chasse qui peut parfois atteindre quelques centaines de km2 selon l'abondance plus ou moins grande de nourriture. Il en marque les limites avec l'odeur forte de son urine. Intelligent et bon chasseur solitaire, il chasse plus souvent à deux ou en petit groupe quand la proie est imposante. Et contrairement au loup, il attaque sa proie de face. En général, le coyote est un animal monogame; la vie commune du mâle et de la femelle dure habituellement plusieurs années mais pas nécessairement toute la vie. Quand arrive la période du rut, au milieu de l'hiver, le mâle tente de gagner les faveurs de la femelle par des séances de hurlements. Si de la même manière, un rival essaie de lui ravir celle qu'il convoite, le concert peut prendre abruptement fin dans un face à face menaçant ou une bataille. Cependant, le plus faible des deux préfère le plus souvent la fuite à la bataille.

Coyote en chasse, près à sauter sur sa proie                                         Marche sur la rue
Les petits naissent au printemps, ouvrent les yeux entre le neuvième et le onzième jour et sont sevrés ente la cinquième et la huitième semaine. La petite famille forme déjà une bande joyeuse qui aime s'amuser. Mâle et femelle s'occupent de leurs rejetons avec grands soins. Durant les premiers mois, ils s'affairent à la chasse et alimentent leurs petits en régurgitant la chair qu'ils ont avalée. Vers l'âge de 2 mois les jeunes coyotes commencent à suivre leurs parents lors de courtes excursions de chasse et apprennent peu à peu à traquer une proie et à s'intégrer à la meute. À maturité, les jeunes coyotes ne peuvent s'accoupler qu'en quittant la meute ou en remplaçant un adulte reproducteur. Aussi, il arrive que certains individus quittent la meute, vagabondent et mènent une vie de solitaire.

Description
De la famille des canidés comme le loup et le chien domestique (berger allemand), le coyote ressemble étonnamment à ses deux cousins. Il est certes moins costaud que le loup mais plus rapide et excellent sauteur. Son ouïe remarquable compense pour sa vue faible qui le rend malhabile à percevoir une proie ou un objet immobile. Le coyote atteint sa taille adulte vers l'âge d'un an et la femelle est légèrement plus petite que le mâle. Il est long de 80 cm à 1,10 cm (queue 30 à 40 cm), une hauteur au garrot de 50 à 60 cm, pour un poids de 10 à 23 kg (mâle) et de 7 à 18 kg (femelle). En liberté, le coyote vit entre 8 et 10 ans, mais en captivité, à l'abri des dangers et de la rudesse de la vie sauvage, sa longévité atteint presque le double. Sa fourrure, plutôt rude et nuancée, est généralement grise sur le dos, plus pâle sur la gorge, le ventre, le dessous de la queue et l'intérieur des oreilles et légèrement jaunâtre sur les pattes et les oreilles. Son museau effilé, ses yeux jaunes, ses oreilles pointues et dressées de même que sa poitrine étroite lui donnent une allure racée. Sa langue est le plus souvent pendante entre de longues canines. Son pied petit, plus allongé que celui du chien, comporte quatre doigts munis de griffes non rétractiles, le plus souvent usées à cause de leur contact répété avec le sol. À la base de sa queue touffue, le coyote possède une glande supra caudale qui permet à chaque individu de laisser sa signature partout où il circule. La glande est de couleur noire et tout les canidés en possède une.
Fourrure fauve / beige                                                                    
Fourrure dite grise


Fourrure bleu et argenté (rare)                                                       Fourrure noire (mélanisme)


Fourrure grise et roux                                                                                                               Fourrure doré

Habitat
Contrairement au loup, le coyote a une remarquable capacité d'adaptation à une grande variété de milieux. Cependant, il montre une préférence marquée pour les prairies et les régions montagneuses, les petits boisés, les clairières garnies de buissons et les régions agricoles.

Proies et fruits
Le coyote est avant tout un carnivore, même si à l'occasion, il ajoute des fruits sauvages et d'autres végétaux à son menu. L'été, les petits mammifères comme les souris, les mulots, les écureuils et autres constituent la plus grande partie de sa pitance. L'hiver, comme la nourriture se fait plus rare, il s'attaque parfois à un cerf de Virginie plus téméraire et se satisfait volontiers de charogne.

Maman renard roux avec ses petits                                                                     Mulot
Tanière
Sa tanière comporte un espace intérieur d'environ 2m à près d'un mètre de profondeur dans le sol. Elle est le plus souvent l'élargissement du terrier d'une marmotte ou d'un renard. Parfois, elle est tout simplement aménagée sous un gros tronc d'arbre creux, dans une fente élargie d'un rocher ou dans un bâtiment abandonné, mais toujours dans un endroit à l'abri des regards indiscrets. Et de plus, la femelle repère plusieurs autres cachettes où elle et sa petite famille pourront trouver refuge en cas de danger.

Reproduction
La femelle atteint sa maturité sexuelle vers l'âge d'un an et le mâle quelques mois plus tard. La période de rut se situe entre les mois de janvier et mars et la gestation dure de 60 à 63 jours. En avril ou mai, la femelle met bas 5 à 7 petits en moyenne, même si exceptionnellement une portée peut atteindre jusqu'à 12 rejetons.

Maman avec son petit                                                                                   Papa heureux
Prédateurs
Il partage son habitat avec le loup, son principal ennemi, le couguar et l'ours noir, des prédateurs contre lesquels il doit se protéger. De plus, malgré sa grande intelligence, il tombe parfois dans les pièges et les embuscades des trappeurs et des chasseurs expérimentés.

Deux loups dit gris qui joue                                                             Un cougars
Population
La présence des coyotes au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick est toute récente. Et à cause de leur grande capacité d'adaptation à différentes conditions de vie, leur nombre continue de s'accroître.

Rapport avec les humains
Bien peu de personnes peuvent se vanter d'avoir aperçu un coyote dans son milieu naturel. De tempérament craintif, il fuit habituellement les humains. Parfois cependant, durant un hiver rigoureux où la nourriture se fait rare, il s'enhardit et s'approche des bâtiments de ferme, en particulier du poulailler, pour y tenter une rapine. Si la nécessité l'impose, il se contentera de fouiller dans les déchets. Même si le coyote ne s'est jamais attaqué aux humains, sa réputation a toujours été controversé. D'une part, les écologistes considèrent qu'il joue un rôle utile dans l'équilibre naturel, tandis que les trappeurs le convoitent pour la qualité de sa fourrure. Pour leur part, les fermiers craignent sa présence près des bâtiments de ferme tandis que les chasseurs de chevreuils le voient comme un compétiteur embarrassant.

Coyote apprivoiser dans un lit                                                     Un coyote de l'Est (loup x coyote)


Dans un train                                                                                        
Coyote tué par la chasse
Le groupe accueille un nouveau membre : gabicoon.

Il y a 8 ans et 7 mois

déso je quitte le groupe car jen ai trop !

Il y a 8 ans et 7 mois

Merci de m'avoir acceptée belle fiche !!!

Il y a 9 ans et 9 mois

De rien! C'est mon ami qui l'a faite...pendant 5 heures. J'ai rien changer de la fiche. Il a quitter le jeu pour raison personnel.

Il y a 9 ans et 9 mois

N'importe qui peux venir dans le groupe COYOTE!!!

Il y a 9 ans et 9 mois

Voir la suite