MEMBRES DANS LE GROUPE
MESSAGES SUR LE MUR

         Ce groupe est un petit peu particulié. Au lieu de parler de chiens (enfin on pourra toujours en parler quand même) on va plutot créer des article de journaux sur tout ce que vous voulez!! Si vous voulez mettre un article sur le mur du groupe (j'espère qu'il y en aura plein) alors envoyiez-le moi par mp ou au diecteur du groupe.Vous pourrez parler des nouvelles du site ou du monde, faire une critique ou conseiller un film, une image, un livre...

 

Pour commencer  voici une courte histoire que j'ai écrite:

 

    C'était une jeune fille, simple en elle même, n'ayant rien de spécial qui pouvait la differencier des autres, du moins, elle le pensée. Cette fille (comme toutes les autres 

filles) était tombée amoureuse d'un garçon de sa classe. Le garçon en question n'était pas spécialement beau ni très intelligent mais à ses yeux, il n'y avait que lui qui habitait

 son coeur. Quand elle était avec lui, elle avait beaucoup de mal à parler ou à trouver un sujet de conversation, et je puis vous assurer qu'elle était du genre bavarde.

 Chaques soir, elle s'inventait des histoires avec lui, comme dans un livres, à réver que son prince charmand vienne la rattrapper quand elle s'évanouirait en classe ou quand 

elle tribucherait sur un rocher en cours de sport... Elle révait, se fesait des espoirs. Quelques fois, en classe, leur regard se croisait par hasard, mais elle pensait que c'était 

comme un signe, que ses sentiments envers lui étaient réciproques. Bien sûr, contrairement aux comtes pour enfants ou aux films d'amour, la fin ne pouvait pas être

 heureuse. Alors qu'elle allait prendre son courage à deux mains pour lui déclarer sa flamme, elle appris un mercredi après-midi, par une discussion internet avec lui, qu'il 

sortait et donc aimait une autre fille, qui était une amie à elle. Pendant un instant, elle lisait plusieurs fois cette phrase si cruelle qui lui avait transpercé le coeur, elle ne 

comprenait rien à ce qui lui arrivait. Ensuite, par politesse le félicita puis lui posait quelques questions stupides sur sa nouvelle vie de couple. A chaques réponses, elle sentait

 comme un coup de poignard lui transpercer l' abdomen. Elle finit par couper la discussion, elle allat prendre un bain et se mit à penser à toute cette histoire. Depuis 

lontemps, au fond d'elle, elle savait que ça ne marcherait pas, mais malheureusement, son coeur a pris le dessus et tout son petit monde venait de s'écroulait autour d'elle.

Elle n'a pas dormit de la nuit, elle n'a fait que pleurer, pleurer toutes les larmes de son coeur, pensant que son unique rôle dans ce monde était de souffrir éternellement. 

Quand elle le verra le lendemain, elle fera comme si elle n'avait jamais eu de sentiments pour lui, et elle sautera de joie en les voyant, sur son visage sera dessiné un large 

sourire bien qu'au fond d'elle, elle préfèrerait mourrir qu'assister à cette scène qui est la pire des tortures pour elle. On dit que l'amour est la meilleure chose qui puisse vous 

arriver, et bien moi je pense que c'est le pire poison que son coeur puisse supporter. Et cette fille là, c'est celle qui va mettre un point final à cette histoire mais aussi à ses 

sentiments.

Merci d'avoir lu :)

 

 

La partie toutou...



  Et voici bambi  la mascotte du club !


L'anatomie du chien :






 Le chiot :

Quelque photos de chiot :





   Veuillez ne pas prendre les images sans permission !!( bambi vous surveille !)


Comment adopter un chiot ( conseille et actus ):



Evitez les animaleries. Pourquoi ?

Parce qu’un chiot issu d’une animalerie n’aura jamais connu le processus desocialisation nécessaire à son équilibre. Les bébés sont souvent séparés beaucoup trop tôt de leur mère ce qui les empêche de vivre les étapes indispensables à leur construction affective. Or, un chien ne peut-être équilibré qu’en ayant vécu ces étapes les 8 premières semaines de sa vie. Si ces chiots vendus en animalerie sont «garantis » donc échangés en cas de problème ce n’est pas sans raison. Le taux de mortalité dans les deux mois qui suivent l’adoption est très élevé. Les chiots sevrés trop tôt, traumatisés, voire atteints de maladies, tombent malades et meurent.

 

N'achetez pas votre chiot sur un marché. Pourquoi ?

Parce que  vous ne connaissez rien de l’origine du chiot. Un véritable trafic existe   alimenté par les pays de l’Est d’où les chiots arrivent par milliers dans des conditions telles d’hygiène que très peu survivent. Vous allez acheter un chiot quelques centaines d’Euros qui n’a que très peu de chance de survivre.

 

Privilégiez un Eleveur reconnu ayant peu de portées par an. Pourquoi ?

Parce qu’un Eleveur qui prend le temps de socialiser ses chiots est un bon Eleveur. Outre l’interaction avec sa mère, le chiot pour être votre compagnon et se sentir bien avec vous a besoin d’apprendre très tôt le monde qui l’entoure. Ses rapports avec les humains doivent intervenir naturellement dans ses premières semaines. Un Eleveur qui prend le temps de manipuler ses bébés, de passer du temps avec eux , de leur apprendre les différents bruits du monde extérieur etc… fera de votre futur chiot un compagnon équilibré et sociable. Afin de trouver l'Eleveur idéal, prenez votre temps, renseignez-vous, le bouche à oreille est la meilleure des références. Enfin, un Eleveur consciencieux répondra à vos questions, ne limitera pas son temps et surtout évaluera votre capacité à accueillir chez vous le chiot de la race choisie, refusant de vous le vendre si besoin est.



Autres conseils :

 

  • Achetez un chiot tatoué et vacciné. La carnet de santé doit vous être remis le jour du départ.
  • Le certificat de vente doit également vous être remis le jour où vous venez chercher votre chiot. Doivent y être stipulées les coordonnées de l’Elevage ou du vendeur, l’identité complète du chiot ( race, date de naissance, Numéro de tatouage, Numéro LOF ou numéro de dossier LOF, nom du père et de la mère), la date et le prix de  vente du chiot.
  • N'acceptez pas un chiot de moins de 8 semaines.
  • Vous devez toujours au moins voir la mère du chiot.
  • Pour les races à risque de maladies congénitales telle que la dysplasie de la hanche, vous devez exiger de connaître les antécédents des parents voire des grands-parents.


La dernière étape après avoir bien sélectionné l’élevage d’où il sera issu est de choisir votre futur chiot.

 

 

Vous aurez déjà réfléchi à son sexe mais une fois devant toutes ces petites boules de poils toutes plus attendrissantes les unes que les autres,   il sera bien difficile de choisir lequel partagera avec vous les 12 à 15 années à venir.

 

Il existe un Test nommé le test de Campbell créé dans les années 1970 par un Ethologiste Américain qui visait à déterminer le futur caractère du chiot grâce à différents exercices passés à 7 semaines. Or, il s’est avéré par la suite que les résultats de ces tests n’étaient pas fiables et que, bien souvent, repassés sur les même chiens quelques semaines plus tard, ils donnaient des réponses différentes.

 

L’Eleveur est la personne la mieux placée pour vous aider à faire ce choix.

 

Il connaît bien les bébés qu’il a vu naître et aidé à grandir jusqu’à ses 8 semaines.

 

Posez lui des questions concernant celui  des chiots qui vous plaît le plus.

 

Comment se comporte t-il au sein de la meute ? est-il dominant ou dominé ? Quel est le plus calme, le plus hyper actif ?

 

Evitez de choisir un chiot trop peureux, qui s’éloigne lorsque vous l’approcher. Ce chiot trop timide pourrait avoir des troubles du caractère par la suite.

 

Méfiez-vous également du plus entreprenant surtout si c’est votre premier chien, cela révèle bien souvent un chien au caractère dominant qui risque de poser problème en cas de manque d’éducation ferme.

 

Le plus chétif est également à éloigner…

 

Un chiot bien équilibré se laissera mettre sur le dos et se laissera faire après avoir tenté de se débattre quelques secondes. Vous pouvez bien sûr aussi laisser faire le feeling  mais encore une fois, si vous accueillez un chien pour la première fois, ne prenez pas un chiot dominant.




Autres conseils :

 

  • Achetez un chiot tatoué et vacciné. La carnet de santé doit vous être remis le jour du départ. 

  • Le certificat de vente doit également vous être remis le jour où vous venez chercher votre chiot. Doivent y être stipulées les coordonnées de l’Elevage ou du vendeur, l’identité complète du chiot ( race, date de naissance, Numéro de tatouage, Numéro LOF ou numéro de dossier LOF, nom du père et de la mère), la date et le prix de  vente du chiot.

 

  • N'acceptez pas un chiot de moins de 8 semaines.

  • Vous devez toujours au moins voir la mère du chiot.

  • Pour les races à risque de maladies congénitales (dysplasie de la hanche par exemple), vous devez exiger de connaître les antécédents des parents voire des grands-parents. 

  • La SCC est en mesure de vous indiquer si tel ou tel Eleveur a uen réputation douteuse >> http://www.scc.asso.fr

 


tout sur le chien :



Les races :



Différentes races de chiens sont présentées ici sous forme de fiches rédigées par des Eleveurs Familiaux ou par Entre Chien et Nous.

Des renseignements utiles et indispensables à chaque race y sont mentionnés ainsi que des liens importants pour vos recherches.

Le but premier de ces renseignements est de présenter des caractéristiques principales de la race mais également de faire prendre conscience aux futurs maîtres des besoins fondamentaux de chacune d'entre elles.

 

Tel chien aura plus besoin d'espace ou d'activité, tel autre non.

 

Quoiqu'il en soit, et ceci quelle que soit la race choisie, il est quand même important de ne pas oublier que le chien est un animal social vivant en meute et que le laisser seul toute une journée si vous travaillez peut-être très difficile à vivre pour lui, voire source de troubles de comportement.

 

 

Pensez-y avant de vous lancer dans l’aventure de l’adoption, et sachez temporairement renoncer à accueillir un chien chez vous si les conditions requises ne sont pas optimum pour son bien-être et son équilibre.

 


 

 petits chiens Les petits chiens

 

Bouledogue Français
Fox-Terrier
Jack Russel
 Teckel
 Cocker Anglais
Carlin
Spitz-loup
Cavalier king charles
bichon maltais
terrier du tibet
Welsh Corgi Pembroke et Cardigan
race yorkshire
mini bull terrier
 chihuahua
 le bichon havanais
tout sur le chien chinois
 pinscher
cairn terrier
bichon frisé
shih tzu
   
 




 

 chien moyen Les chiens moyens

 

Bouledogue Américain
Whippet
 Bull-Terrier
Epagneul Breton
 Border Collie
Berger Australien
 l'Eurasier
 Berger Blanc Suisse
 basset hound
 american bully
chow-chow
springer anglais
bouledogue anglais
 

 

 

 grand chien Les grands chiens

 

Berger Allemand
Golden Retriever
Bobtail
Bouvier Bernois
Braque Français
Colley
Labrador
 Landseer
Léonberg
 Setter Anglais
 St-Bernard
Terre-Neuve
 Boxer
 Dalmatien
 Braque de Weimar
 Beauceron
Berger Belge Malinois
Dobermann
Hovawart
Berger Belge Groenendael
dogue du tibet
rottweiler
flat coated retriever
caniche
levrier afghan
akita américain
berger allemand poil long
cane corso
dogue-allemand
 
 




 


Comment adopter un chien adulte :


 

 

Choisir un chien. Voilà qui n’est pas facile car il s’agit là d’un acte qui engage pendant de longues années et qui concerne un être vivant, pas un objet ou un accessoire.

 

Un être vivant donc, auquel nous devons être en mesure d’apporter tout ce dont il a besoin.

 

Mais comment le choisir ? Sur quels critères se fonder ?

 

Nous avons répertorié sur ces pages des critères de bases pour vous aider à choisir votre chien.

 

 

La décision d'adopter un chien doit être mûrement réfléchie.

 

N'oubliez pas que votre compagnon vous accompagnera pendant 10 ou 15 ans, voire plus quelquefois et que sa présence au sein de la famille va forcément apporter plusieurs changements.

 

Plus de 100 000 chiens et chats sont abandonnés chaque année en France. Ceci bien souvent parce que tous les inconvénients de l’adoption n’ont pas été assez mesurés.

 

Êtes vous prêt à le sortir par n’importe quel temps ? Autant il est agréable de se promener avec son chien lorsqu’il fait beau, autant la promenade peut devenir une véritable corvée les jours de pluie ou de grand froid.

 

Avez-vous la place suffisante dans le coffre de votre voiture pour y installer bagages, jeux des enfants et votre chien pour les vacances ou tout simplement pour un week-end en famille ?

Et tout simplement avez-vous assez de temps à lui consacrer ?


N’oubliez pas non plus l’aspect financier de l’adoption. Les frais vétérinaire, la nourriture, le toilettage etc… Tous ces éléments sont à prendre sérieusement  en compte.



   

Enfin et surtout, êtes-vous sûr de connaître les besoins vitaux d’un chien qui sont loin d’être ceux qu’on pourraient lui prêter.

 

Celui-ci aura besoin de vivre au sein de votre famille de la même façon qu’il le ferait dans une meute.  C’est un animal social destiné à vivre dans un mode de vie hiérarchique. Vous devez être prêt à lui montrer sa place et donc devenir le chef de sa meute. Ceci implique que vous vous engagerez à suivre ses codes et les adopter. Pour rendre votre chien heureux il vous faudra accepter cela.

 



    

 

 

Comment éduquer et dresser son chien :


Pourquoi éduquer son chien ?

Pour vivre en harmonie avec lui avant tout. Pour lui apprendre ce qu’il a le droit de faire et ne pas faire tout comme il le ferait au sein d’une meute de chien. Education ne veut pas dire domination ou humiliation tout comme être le chef de meute ne veut pas dire se faire craindre de son chien.

 

L’éducation du chien est la base même de sa relation avec vous, donc de son équilibre et de sa capacité à se sentir bien avec vous. De cela dépend aussi sa liberté : s’il est bien élevé vous pourrez l’emmener partout avec vous.

 

Quand commencer l'éducation de son chien ?

L'éducation commence dès son arrivée à la maison, c'est à dire à 8 semaines. Pas question de se laisser attendrir par la petite boule de poils qui ne demande qu'à se faire dorloter ! Pour beaucoup de maîtres cela semble impensable, s'imaginant à tort qu'un chiot de 8 semaines est incapable d'apprentissage. Or, rien n'est plus faux, votre chien est capable et doit apprendre dès cet âge. Il ne demande d'ailleurs que cela : que vous le guidiez pour lui montrer ce qu'il peut ou doit faire


.

 

 

Ce que le chiot doit apprendre

Outre le fait d'être propre, répondre à votre appel, exécuter des ordres simples tels que "assis" "debout" "couché" "derrière", le chiot doit apprendre à connaître sa place dans la hiérarchie familiale. Pour cela vous devez adopter des codes et des attitudes simples qu'il comprend. En plus de ces codes, utilisez le "non" en toute circonstance adéquate et les caresses ou friandises dès qu'il a bien fait ce que vous attendez de lui.

 

Quelques règles simples à appliquer

Dans l’éducation d’un chien, il est important que tous les membres de la famille adoptent les mêmes codes, l’apprentissage n’en sera que plus facile pour votre compagnon. Votre chien doit reconnaître et accepter tous les humains avec lesquels il vit, comme guides de vie et ceci grâce à des comportements cohérents pour lui.

 

Ne le laissez pas mendier à table. Aucun chien dominé dans la meute ne viendrait quémander sa part. Outre que cela est donc contraire à son code de vie, il est évident que de lui donner ce que nous mangeons n'est pas bon pour lui. Dans une hiérarchie bien établie, le chien dominé attend son tour patiemment et sans aucun problème. Donc lors des repas le mieux est d'habituer votre chien à rester au panier par exemple.

 

Interdisez lui l'accès à certaines pièces de la maison

Il est important de faire comprendre à votre chien qu'une partie de votreterritoire lui est interdit. Profitez-en par souci d’hygiène, par lui interdire l’accès aux chambres, aux toilettes et à la salle de bains. Ceci ne lui enlève rien mais lui apprend à respecter le territoire des autres.

 

 

 

 

 

non a l'abandon (et ect....):

 




 

 


Le groupe accueille un nouveau membre : choukroutes.

Il y a 8 ans et 8 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : _jade_.

Il y a 8 ans et 10 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : alfe1.

Il y a 8 ans et 10 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : lolipop210.

Il y a 8 ans et 10 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : clemence2010.

Il y a 8 ans et 10 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : momo2504.

Il y a 8 ans et 10 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : lariflette.

Il y a 8 ans et 10 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : weskase.

Il y a 8 ans et 10 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : appi02.

Il y a 8 ans et 10 mois
Le groupe accueille un nouveau membre : anne2b.

Il y a 8 ans et 10 mois