Aide
Chaque race dispose d'une page qui lui est dédiée, et sur laquelle vous pouvez retrouver de nombreuses informations, notamment :
- un petit texte de présentation pour en savoir plus sur cette race ;
- les caractéristiques de cette race sur Dogzer ;
- la capacité standard des chiens de cette race ;
- les robes disponibles pour cette race ;
- les meilleurs éleveurs de cette race ;
- les meilleurs élevages de cette race ;
- des statistiques sur les chiens de cette race ;
- des chiens de cette race : les meilleurs chiens en terme de capacité, de niveau, ceux qui ont décroché une étoile de progression, ceux qui sont en vente...

La page d'une race comporte également différents éléments communautaires, notamment :
- les joueurs qui aiment cette race ;
- des groupes qui parlent de cette race ;
- des photos ;
- des discussions relatives à cette race sur les forums.
La comparaison entre la capacité des meilleurs chiens d'une race et la capacité standard de cette race permet de mesurer son avancement : plus l'écart est grand, plus elle est à un stade avancé dans le jeu.

Il peut exister de très grands écarts d'avancement entre les races, en fonction notamment du nombre d'éleveurs qui ont des chiens et des élevages de cette race.
 Toujours afficher l'aide
   
   

Chien de Montagne des Pyrénées

Nom d'origine : Patou
Chien de Montagne des Pyrénées ##STADE## - robe 7
Comme son nom l'indique, le chien des Pyrénées est un chien français originaire du sud de la France et du nord de l'Espagne.

Devenu au fils des temps davantage un chien de garde ou de compagnie qu'un chien de berger, il doit être socialisé dès son plus jeune âge pour éviter qu'il ne devienne agressif.

Ce chien a une espérance de vie plutôt élevée pour sa taille, mais les chiens des Pyrénées d'exposition demandent un entretien assez coûteux, du fait de leur poil long et soyeux.



Présentation
Statistiques

Tri :
Race : 

Chien de Montagne des Pyrénées ##STADE## - robe 1340000267

 Note : (156 votes)
 Noter cette robe
 
OK

 31 chiens ont cette robe
Chien de Montagne des Pyrénées ##STADE## - robe 1340000235

 Note : (64 votes)
 Noter cette robe
 
OK

 18 chiens ont cette robe
Chien de Montagne des Pyrénées ##STADE## - robe 1340000218

 Note : (116 votes)
 Noter cette robe
 
OK

 26 chiens ont cette robe
 
Le chien de montagne des Pyrénées, plus connu dans les Pyrénées sous le nom de patou (ou pastou dans le Béarn), vit dans les Pyrénées depuis des temps immémoriaux. C’est au Moyen-Âge qu’il est découvert et utilisé pour garder les châteaux, et protéger les troupeaux des prédateurs comme l’ours, le lynx, le loup, et même l’homme. Très apprécié au XVIIème siècle, il partagea la gloire de la cour de Louis XIV.

En 1897, la première description du patou voit le jour dans le livre du comte de Bylandt.
Le standard officiel est enregistré auprès de la SCC en 1923, à l'initiative de M. Sénac-Lagrange, membre de la Réunion des amateurs de chiens pyrénéens.

Suite à la disparition des grands prédateurs, le patou s’est fait plus rare dans les campagnes, mais depuis quelque temps il suscite un regain d'intérêt auprès des bergers, suite au retour du loup dans les Alpes françaises.

Cette race canine s’est fait particulièrement connaître grâce à la série télévisée Belle et Sébastien.
Le chien de montagne des Pyrénées est toutefois fréquemment confondu avec le berger des Pyrénées, aussi connu sous le nom de labrit.

Pesant de 50 à 64 kilos et mesurant de 65 à 80 cm, le patou est un chien de grande taille et fortement charpenté.
Le poil est assez long, souple et plat, bien fourni.
La robe est blanche, soit unie, soit parsemée de taches grises, jaunes ou oranges.
La tête n’est pas trop forte, le stop en pente douce, le cou fort et la truffe entièrement noire.
Les yeux sont petits, en amande et légèrement obliques, de couleur brun ambré.
Les oreilles sont tombantes, plutôt petites et situées à hauteur de l’œil.
La queue est assez longue et fournie, en panache et touffue.

Gardien remarquable au sein d’un troupeau, le rôle du chien de montagne des Pyrénées n’est pas de rassembler les moutons, mais de les protéger. C’est donc un chien très protecteur, pouvant se montrer agressif envers un intrus qui constituerait à ses yeux une menace.
Dans le même temps, ce chien a un grand sens de la famille et est très doux avec les enfants. Il est plutôt placide, mais peu adapté à la vie citadine, car il a besoin de beaucoup d’espace.
Son aboiement est puissant et peut constituer une source de gêne pour les voisins.

Les chiens de cette race peuvent présenter des problèmes au niveau des hanches et plus rarement aux coudes, souvent d’origine génétique. Ils peuvent aussi souffrir d’OCD (osteochondrite disséquante des épaules, unilatérale ou bilatérale), de la luxation de rotule (unilatérale ou bilatérale), ou encore d’entropion aux yeux. Vers 10 ans, voire même un peu avant, le pastou peut avoir des becs de perroquet qui poussent sur la colonne, susceptible de conduire à une paralysie totale des membres : c’est un point à faire vérifier chaque année.
Ce texte a été rédigé par Gaelle2